Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Nouveautés et mises à jour de la Bibliothèque numérique mondiale

older | 1 | .... | 50 | 51 | (Page 52) | 53 | 54 | .... | 309 | newer

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Caravane
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Kara Tiube, près de Kazalinsk
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Turkestan. Partie de la ville, Khodzhalik
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Turkestan. Partie de la ville, Bazar-Bashi
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Village de Nau
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!
    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Village d'Ikan
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Cimetière kirghize
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Tente kirghize
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Bac traversant le Syr-Darya à Chinaz
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Migration kirghize
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!
    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Point de passage pour les caravanes de Boukhara
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Oblast de Syr-Darya. Campement d'été kirghize près de Chimkent
    Cette photographie est extraite de la partie ethnographique de l'Album du Turkestan, étude visuelle complète de l'Asie centrale entreprise après que l'Empire russe prit le contrôle de la région dans les années 1860. Commandé par le général Konstantin Petrovich von Kaufman (1818–1882), premier gouverneur général du Turkestan russe, l'album est composé de six volumes en quatre parties : la partie archéologique (deux volumes), la partie ethnologique (deux volumes), la partie sur les métiers (un volume) et la partie historique (un volume). L'album fut essentiellement compilé par l'orientaliste russe Aleksandr L. Kun, assisté de Nikolai V. Bogaevskii. Il comporte près de 1200 photographies et inclut également des plans architecturaux, des dessins à l'aquarelle et des cartes. La partie ethnographique compte 491 photographies sur 163 planches, montrant des individus des différentes peuplades de la région (planches 1 à 33), des scènes de la vie quotidienne et des rites (planches 34 à 91), ainsi que des vues de villages et de villes, de vendeurs ambulants et d'activités commerciales (planches 92 à 163).

    0 0

    Un mineur et un commerçant, province de Medellín
    Cette aquarelle d'Henry Price (1819–1863) montre un mineur et un commerçant de la province de Medellín (aujourd'hui le département d'Antioquia), en Colombie, faisant affaire. Comme dans bon nombre de ses œuvres, Price prend pour sujet des personnes de différentes origines ethniques et de statuts sociaux variés. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    0 0

    La chute d'eau du Guadalupe, province de Medellín
    Cette remarquable aquarelle d'Henry Price (1819–1863) représente la chute d'eau du fleuve Guadalupe, au nord-est de Medellín, en Colombie. Les personnages visibles dans l'angle inférieur droit sont les membres d'une équipe topographique réalisant des levés, et leur petite taille met en évidence l'immensité de la chute. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    0 0

    Habitants de la capitale Medellín, province d'Antioquia
    Cette aquarelle d'Henry Price (1819–1863) représente une scène domestique, avec un couple élégant issu de la classe supérieure de Medellín, capitale de la province d'Antioquia, en Colombie. Les personnages sont visiblement d'origine européenne, et le style vestimentaire raffiné et les meubles du couple reflètent son statut social élevé. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!
    0 0

    Habitants typiques de la province de Medellín
    Cette aquarelle d'Henry Price (1819–1863) montre cinq personnes de la province de Medellín (aujourd'hui le département d'Antioquia), en Colombie. Les caractéristiques des tenues et des visages des individus peints visent à représenter les principaux groupes ethniques et raciaux des habitants de la province, notamment le peuple autochtone, les colons espagnols, les métis et les Afro-Colombiens. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    0 0

    Un groupe de travailleurs à Angostura de la Candelaria, sur le fleuve Guadalupe, province de Medellín
    Cette aquarelle d'Henry Price (1819–1863) représente des hommes lors d'une cuelga, rassemblement pendant lequel ils travaillaient en échange de nourriture. Sur cette illustration, les hommes pêchent dans le fleuve Guadalupe, au nord de la ville de Medellín (aujourd'hui Antioquia), en Colombie. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    0 0

    Orpaillage dans le fleuve Guadalupe, province de Medellín
    Cette aquarelle représente des femmes travaillant à la batée dans le fleuve Guadalupe au nord de la ville de Medellín, dans la province de Medellín (aujourd'hui le département d'Antioquia), en Colombie. L'extraction de l'or était l'une des principales activités économiques de cette région. Cette illustration fut réalisée par Henry Price (1819–1863). Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    0 0

    Statuette en or d'une déesse, découverte dans une tombe ou une sépulture d'Amérindiens près de Neira, province de Córdova
    Cette aquarelle d'Henry Price (1819–1863) représente la statuette d'une déesse, probablement en or. L'annotation dans la marge inférieure indique qu'elle fut découverte sur un site funéraire amérindien près de Neira (aujourd'hui le département de Caldas), en Colombie. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    0 0

    Habitants de Manizales, province de Córdova
    Cette aquarelle d'Henry Price (1819–1863) représente une scène de Manizales, dans la province de Córdova (aujourd'hui le département de Caldas), en Colombie. Elle montre quatre personnes, notamment deux femmes, un porteur et son passager, qui viennent vraisemblablement de gravir un ravin escarpé visible en arrière-plan. Peintre et musicien britannique, Price fut l'un des premiers dessinateurs de la Comisión Corográfica (Commission chorographique), corps chargé d'étudier la géographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Il naquit à Londres, mais il s'installa avec sa famille à New York alors qu'il était adolescent. En 1843, il épousa Eliza Castello Brandon, fille de David Castello Montefiori (1790–1882). Price et Castello se rencontrèrent vraisemblablement à New York, où Castello, également originaire de Londres, avait transféré son affaire depuis Kingston, en Jamaïque. Henry et Eliza Price s'établirent à Bogotá, où il fut initialement le comptable de Castello. Grâce à la fondation de la Sociedad Filarmónica, institution influente dans les milieux de Bogotá, il développa d'importantes relations qui lui permirent d'obtenir un poste d'enseignant au Colegio del Espíritu Santo. C'est là qu'il rencontra quelques-uns des futurs membres de la Comisión Corográfica, notamment le peintre vénézuélien Carmelo Fernández (1809–1887), le botaniste José Jerónimo Triana (1828–1890), et l'avocat et homme d'État Santiago Pérez Manosalbas (1830–1900). Price fut engagé pour la troisième expédition, en 1852, dans les provinces de Mariquita, Medellín, Córdova, Antioquia et Cauca, sous la direction d'Agustín Codazzi (1793–1859). Bon nombre des dessins et des aquarelles que Price produisit entre 1852 et 1855 représentent les paysages, le peuple et ses coutumes, et les objets façonnés de Colombie. Ces œuvres sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie (Colección Comisión Corográfica).

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!

older | 1 | .... | 50 | 51 | (Page 52) | 53 | 54 | .... | 309 | newer