Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Nouveautés et mises à jour de la Bibliothèque numérique mondiale

older | 1 | .... | 91 | 92 | (Page 93) | 94 | 95 | .... | 309 | newer

    0 0

    Womrath & Neville, fabrique de franges, de glands et de cordes, etc. Et George F. Womrath, magasin de fourrures, 15 et 13 North Fourth Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre deux devantures adjacentes, avec leurs enseignes et leurs vitrines, sur North Fourth Street, au nord de Market Street. Au numéro 15, dans le magasin Womrath & Neville, un vendeur s'occupe d'une cliente. Des rayonnages de marchandises sont alignés sur le mur derrière lui. Des franges, des glands et d'autres garnitures, ainsi qu'une image encadrée et une petite affiche, décorent les vitrines principales, où l'on peut lire « Bonneterie », « Ornements », « Cordage » et « Rubans et fils ». Entre les magasins sur le trottoir, une jeune fille, accompagnée d'une dame, pointe du doigt un article en fourrure dans la vitrine du fourreur George F. Womrath, au numéro 13. Un couple avance dans l'entrée du bâtiment ; à côté, des paquets emballés sont empilés, et des manchons et des peaux sont également exposés. La vitrine contient d'autres manchons et des étoles de fourrure. Deux paquets de « peaux d'ours » sont visibles sur le trottoir. Womrath et Neville établirent leur partenariat à cette adresse de 1846 à 1849. Womrath fonda son commerce de fourrures en 1829. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    John Bancroft, Jr., fabrique de savon et de bougie, 19 Wood Street, entre Second et Third Street, et Vine et Callowhill Street, Philadelphie
    George G. Heiss, lithographe de Philadelphie du milieu du XIXe siècle, se spécialisa dans les images de matériel de lutte contre l'incendie. Ce tirage est une publicité pour le magasin de savon et de bougie de John Bancroft, situé sur le bloc 200 de Wood Street, à Philadelphie. Les enseignes « Usine à vapeur de savon et de bougie » et « John Bancroft Jr. » décorent les façades de la fabrique (à gauche) et des bureaux, le bâtiment voisin plus petit (à droite). Un employé écrit dans un cahier de compte, debout devant l'entrée du bureau, où l'on distingue un autre employé à travers la fenêtre. Près de l'allée voûtée adjacente qui mène dans l'arrière-cour, un garçon transporte une boîte sur son épaule, tandis que des travailleurs font descendre des caisses de la fenêtre de réception au long chariot Bancroft attendant dans la rue pavée. Des boîtes et des moules empilés sont visibles par les fenêtres des étages supérieurs. L'usine est dotée d'une seconde allée voûtée, de caves, d'un indicateur d'assurance incendie et de cheminées crachant de la fumée. Heiss naquit à Philadelphie en 1823. Il exposa à l'Artists' Fund Society entre 1840 et 1843, et il fut également un portraitiste reconnu. Il travailla étroitement avec le studio de lithographie Thomas Wagner and James McGuigan de 1847 à 1855, lorsqu'il ouvrit son propre établissement au 213 North Second Street. De cette époque jusqu'au début des années 1860, il lithographia et publia principalement des vues de camions de pompiers pour des d'unités locales de volontaires. En 1865, Heiss publia L'alphabet national illustré, enrichi de lithographies. Il cessa ses activités de lithographe en 1868, puis il établit un grand magasin de matériel d'artiste au 25 North 11th Street, qu'il exploita jusqu'en 1885.

    0 0

    Keyser & Foxe, scierie à vapeur d'acajou et atelier de tournage sur bois, 21 Crown Street, entre Race Street et Vine Street, Philadelphie
    George G. Heiss, lithographe de Philadelphie du milieu du XIXe siècle, se spécialisa dans les images de matériel de lutte contre l'incendie. Cette lithographie est une publicité pour la scierie gérée par Jacob Keyser et Bryan Fox, au 21 (ultérieurement le numéro 225) Crown Street. Trois hommes travaillent avec des grumes d'acajou. Un d'entre eux guide une grume sur un système de levage à treuil depuis le trottoir, tandis qu'un autre tient les cordes et attend la grume au premier étage. Le troisième employé déplace une grume sur une rampe dans un passage ouvert au rez-de-chaussée. Un chariot non attelé, près d'une grume, est visible au premier plan dans la rue pavée. La plupart des fenêtres et des portes sont flanquées de volets blancs ouverts. Exploitée à cette adresse entre 1853 et 1861, la scierie Keyser & Foxe fut ensuite renommée Bryan Fox & Son. Heiss naquit à Philadelphie en 1823. Il exposa à l'Artists' Fund Society entre 1840 et 1843, et il fut également un portraitiste reconnu. Il travailla étroitement avec le studio de lithographie Thomas Wagner and James McGuigan de 1847 à 1855, lorsqu'il ouvrit son propre établissement au 213 North Second Street. De cette époque jusqu'au début des années 1860, il lithographia et publia principalement des vues de camions de pompiers pour des d'unités locales de volontaires. En 1865, Heiss publia L'alphabet national illustré, enrichi de lithographies. Il cessa ses activités de lithographe en 1868, puis il établit un grand magasin de matériel d'artiste au 25 North 11th Street, qu'il exploita jusqu'en 1885.

    0 0

    Ferronnerie à vapeur Robert Wood, Ridge Road, au nord de Buttonwood Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre le long bâtiment étroit de la ferronnerie à vapeur appartenant à Robert Wood, située sur le bloc 1100 de Ridge Road. Les écriteaux sur la façade indiquent : « Usine à vapeur de balustrades en fer Wood. Toutes ferronneries ornementales et architecturales sur commande » et « Fabricant de grilles en fer pour cimetière ». Des employés sont visibles par les portes et les fenêtres ouvertes à tous les étages de l'usine. Deux hommes transportant un objet de ferronnerie dans le bâtiment passent devant des sculptures en fer décoratives, notamment une grande lyre. Dans la rue, des travailleurs chargent et déchargent des balustrades et des barres en fer. Un omnibus bondé de la ligne Girard College & Exchange, voyageant vers le nord sur Ridge Road, est arrêté non loin de l'usine, tandis que des enfants jouent sur une balançoire à bascule de fortune près du bâtiment. L'image est encadrée d'une bordure contenant des modèles de ferronnerie, dont des escaliers décorés de balustrades en fer et un grand portail d'entrée ornemental dans la partie inférieure de la publicité. Wood fut le premier fournisseur de ferronnerie sculpturale et décorative du cimetière Laurel Hill au milieu du XIXe siècle. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Boulangerie-biscuiterie P. Maison, 134 North Front Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre la boulangerie très active, à trois niveaux, située au 134 (ultérieurement le numéro 214) North Front Street. Des bannières portant l'inscription « Boulangerie P. Maison 134 » sont reliées au bâtiment et oscillent entre les piliers d'auvent. Une autre enseigne « Boulangerie » s'étend au-dessus de l'allée adjacente, entre le magasin et l'édifice voisin. Un homme bien habillé, probablement le propriétaire, se tient devant la porte de l'établissement. Des travailleurs transportant et empilant des tonneaux sont visibles à l'entrée et dans les fenêtres de réception des étages supérieurs. En face du magasin, un chariot marqué « Boulangerie-biscuiterie P. Maison » est chargé de tonneaux, avec à proximité un haquet également rempli de marchandises. Sur le côté du bâtiment, un conducteur, debout dans un chariot tiré par un cheval et chargé de tonneaux, s'entretient avec un collègue que l'on entrevoit penché par une fenêtre du dernier étage. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!
    0 0

    Bains publics. Bains-galerie Thomas E. J. Kerrison
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre les bains publics, qui furent à l'origine construits en 1826−1827 comme galerie marchande d'après les plans de John Haviland, aux 615−619 Chestnut Street, à Philadelphie. Des clients empruntent les passages voûtés pour entrer dans la galerie, où des escaliers montent sur une enceinte centrale encadrée de couloirs de salles. La façade avant arbore des statues, ainsi que des enseignes publicitaires dans deux niches au-dessus des entrées closes du sous-sol du restaurant « D. Gibb, Franklin House ». Les enseignes font la promotion du bar à huitres du gérant. Un garçon placarde une affiche sur le bâtiment, tandis que des passants se promènent sur le trottoir. Kerrison exploita les bains de 1845 à 1849. L'édifice fut démoli en 1859−1860 environ. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Fabrique de savon et de bougie A. H. Eckhardt, 326 North Second Street, Philadelphie
    George G. Heiss, lithographe de Philadelphie du milieu du XIXe siècle, se spécialisa dans les images de matériel de lutte contre l'incendie. Cette lithographie est une publicité montrant la devanture du magasin de savon et de bougie Eckhardt, sur le bloc 500 de North Second Street, entre Noble Street et Green Street. À l'entrée de l'établissement, un employé, ou peut-être le propriétaire, tient une plume d'une main et s'appuie de l'autre sur une pile de boîtes. Il regarde un travailleur charger des boîtes sur le chariot marqué Eckhardt tiré par un cheval. Des boîtes, des pots, des caisses et d'autres récipients garnissent la grande vitrine. Le magasin est également doté de piliers pour monter un auvent, d'un auvent latéral portant l'inscription « Fabricant de savon et de bougie A.H. Eckhardt », de pancartes publicitaires à l'entrée et d'un indicateur d'assurance incendie. Augustus H. Eckhardt dirigea le commerce de chandelles à cette adresse entre 1848 et 1856. Les savons et les bougies étaient souvent produits par la même société au XIXe siècle, car leur fabrication nécessitait bon nombre des mêmes matières premières. Heiss naquit à Philadelphie en 1823. Il exposa à l'Artists' Fund Society entre 1840 et 1843, et il fut également un portraitiste reconnu. Il travailla étroitement avec le studio de lithographie Thomas Wagner and James McGuigan de 1847 à 1855, lorsqu'il ouvrit son propre établissement au 213 North Second Street. De cette époque jusqu'au début des années 1860, il lithographia et publia principalement des vues de camions de pompiers pour des d'unités locales de volontaires. En 1865, Heiss publia L'alphabet national illustré, enrichi de lithographies. Il cessa ses activités de lithographe en 1868, puis il établit un grand magasin de matériel d'artiste au 25 North 11th Street, qu'il exploita jusqu'en 1885.

    0 0

    Tuyaux composites à gaz, plomb laminé et tuyaux de plomb améliorés par brevet, fabriqués par Tatham & Brothers, bureaux au numéro 15 Minor Street, à Philadelphie, et au numéro 249 Water Street, à New York
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre le complexe de l'usine de tuyaux de plomb, située au 608 Delaware Avenue (numéro occupé en 1844), qui fut établie à Philadelphie en 1841 par George N., Henry B. et William P. Tatham. Les bureaux se trouvaient dans Minor Street. Des employés s'affairent sur le quai et devant le bâtiment industriel, dont la façade arbore différentes enseignes. Des travailleurs hissent un tonneau à l'aide d'un palan, guident des haquets tirés par des chevaux dans une cour et dans une allée pour décharger des marchandises, ou déplacent des planches de bois. Un autre homme déverse de l'eau avec un tuyau dans la rivière. La société Tatham & Brothers, fondée à New York en 1838, exploita l'usine de Philadelphie sur Delaware Avenue jusqu'en 1867. Elle breveta un système de pression hydraulique permettant de produire des tuyaux en 1841. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    T. E. Chapman, libraire et relieur, 74 North Fourth Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre les locaux sur le bloc 100 de North Fourth Street du libraire, relieur et éditeur Thomas Ellwood Chapman. Un client entre dans le magasin. Un petit écriteau est suspendu dans la porte vitrée, des paquets de matière fibreuse sont posés sur le rebord à l'entrée et des livres garnissent les étagères au mur à l'intérieur. Dans la rue, à côté des portes de la cave, une femme regarde de près dans la vitrine. Une pancarte indiquant « Nous achetons vos haillons » rappelle que les guenilles en coton des vêtements usagés constituaient la matière première du meilleur papier. La porte en bois visible dans la façade du bâtiment mène probablement dans une allée. Chapman ouvrit la librairie à cette adresse en 1840, y ajouta un atelier de reliure en 1843, puis déménagea son commerce en 1849. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Fonderie-chaudronnerie Savery & Company
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre les bâtiments de la fonderie établie en 1841 sur le bloc 1400 de South Front Street, près de Reed Street, qui fut exploitée jusqu'à la fin du XIXe siècle. Ces bâtiments, dotés de cheminées pour la plupart, incluent les bureaux, les remises et les ateliers. Des employés de la fonderie entrent et sortent des bâtiments, empilent du bois, guident des charrettes et des haquets tirés par des chevaux à l'intérieur et à l'extérieur du petit complexe, et déplacent des chaudrons alignés sur le trottoir. En plus de la fabrication d'équipements agricoles, la société se spécialisa dans la production de chaudrons, de casseroles, de bouilloires et d'autres articles ménagers. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!
    0 0

    Entrepôt de thé et épicerie en gros et au détail Thomas Minford, angle sud-ouest de Second Street et de Walnut Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre les locaux de Thos. (Thomas) Minford, sur le bloc 200 de Walnut Street, vus du sud-ouest, avec notamment la devanture du magasin à trois niveaux et ses enseignes. Devant le magasin, une cliente tend le bras dans l'un des sacs exposés avec des caisses et des pots, près de l'entrée. Un couple se tient près des étalages à l'intérieur du magasin. Au premier étage, les grands battants de porte sont ouverts et permettent de voir la pièce, jonchée de foin, où sont entreposés un tonneau, des caisses, des boîtes de thé et des sacs. Des balais sont rangés devant les fenêtres du second étage. Deux hommes bien habillés conversent sur le côté du bâtiment. Minford loua le site de 1845 à 1847, avant d'installer son affaire à New York. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Vente en gros et ferblanterie Melloy & Ford
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre l'usine exploitée par John M. Melloy et Robert Ford, au 291 Market Street (renuméroté 723 ultérieurement). Elle promeut « les prix les plus bas », « les ventes rapides et les petits profits » et des « toitures métalliques ». La façade arbore de nombreuses enseignes et publicités de produits, dont un modèle à grande échelle de cafetière et des présentoirs d'articles en fer blanc dans la vitrine, sur les étagères et à l'entrée. Devant le magasin, un couple se promène et deux travailleurs soulèvent une caisse sur un chariot tiré par un cheval, tandis qu'une cliente entre dans la boutique. Un marchand afro-américain tenant un plateau et une cloche marche à côté d'une rangée de caisses sur le trottoir. Des ferblantiers à l'ouvrage sont visibles dans les fenêtres du second étage. Melloy et Ford furent associés de 1849 à 1861, lorsque Melloy établit un partenariat avec Isaac Smith à la même adresse. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Vue de Philadelphie depuis la flèche de la State House, nord, est et sud
    Cette lithographie fut produite par Leo von Elliot (1816−1890) d'après une esquisse de Joseph Thoma. On sait peu de choses sur ces deux artistes. La vue panoramique de Philadelphie, au milieu du XIXe siècle, est orientée vers l'est et le fleuve Delaware, montrant principalement la zone à l'est de Fifth Street, entre Arch Street et South Street, depuis la flèche de la State House (Independence Hall). Elle inclut notamment le tribunal (futur hôtel de ville, 500 Chestnut Street) et la bibliothèque de Philadelphie (Library Company of Philadelphia, 105 South Fifth Street). On voit également un drapeau flottant au sommet de la Banque des États-Unis (ultérieurement Second Bank of the United States, 420 Chestnut Street), les flèches de l'église Christ Church (22−34 North Second Street) et l'église Saint-Pierre (300−340 Pine Street). Le tirage montre également une partie du jardin de la State House, le côté nord du bloc 500 de Chestnut Street, y compris les devantures contiguës de l'American Hotel (181−183 Chestnut Street), les ateliers de daguerréotypes de S.L. Simons (179 Chestnut Street), la Pantechnethica de George Earle (175 Chestnut Street), l'entrepôt du Cabinet de la ville de George J. Henkels (173 Chestnut Street) et un magasin de vêtements à l'angle nord-ouest de Fifth Street et de Chestnut Street. Les toits (sur lesquels il y a parfois des personnes) de plusieurs pâtés de maison environnants, quelques piétons et un véhicule hippomobile sur Chestnut Street sont également visibles. On distingue au loin des voiliers et un bateau à vapeur sur le fleuve Delaware, ainsi que Camden, au New Jersey, à l'horizon.

    0 0

    Hôtel Penn et atelier de bourrellerie Denny
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre le bâtiment abritant l'hôtel et la taverne gérés par John Thompson, au 329 Market Street, ainsi que l'atelier de sellerie-bourrellerie de Robert Denny, au 327½ Market Street. Des harnais et d'autres équipements équestres sont suspendus au-dessus de la vitrine de l'atelier et des entrées, notamment une pancarte à l'entrée d'une écurie indiquant : « Divertissements pour chevaux ». Un homme guide son cheval dans l'arrière du bâtiment, tandis qu'un employé de Denny discute avec un client près d'une pile de malles. Un palefrenier surveille un cheval devant la quincaillerie voisine, et un homme afro-américain s'occupe d'un autre cheval attelé à un sulky. Des clients de l'hôtel entrent dans le bâtiment ou sont visibles à travers les fenêtres du premier étage. L'hôtel-taverne et l'atelier de sellerie-bourrellerie occupèrent des locaux voisins seulement en 1848−1849. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Magasin de papiers peints occidentaux, 501 Market Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre la devanture et les enseignes du magasin, à quatre niveaux, de papiers peints occidentaux de John Ward, situé sur le bloc 1300 de Market Street, faisant l'angle avec Oak Street. Des pancartes annoncent la « vente en gros et au détail de papiers peints » et « l'achat en espèces de haillons », rappelant que les guenilles en coton des vêtements usagés constituaient la matière première du meilleur papier. Deux clients entrent dans le magasin, tandis qu'une dame en sort, un rouleau à la main. Deux autres femmes, dont une est accompagnée d'une fillette, admirent les étalages de papiers peints dans les vitrines, qui incluent notamment une image du Capitole, une scène romantique et des natures mortes. Un homme et un garçon s'enfoncent dans Oak Street, à côté du magasin. Ward loua le site de 1847 à 1849 environ. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!
    0 0

    Potter & Carmichael, fabricants de toile émaillée. Entrepôt, 135 North Third Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre le complexe de l'usine très active située sur Second Street, au nord de Reading Railroad (c'est-à-dire, 135 North Third Street, au nord de Race Street). Une enseigne indiquant « Franklin-ville, manufacture de toile émaillée » surmonte le toit de l'édifice principal de l'usine. Des travailleurs étendent des toiles sur de longues palettes à côté de ce bâtiment et ils en suspendent également sur la façade latérale du bâtiment plus petit. D'autres employés font passer un rouleau de tapis par une trappe, effectuent un chargement sur un chariot dans la cour ou transportent des matériaux à l'aide de brouettes ou de haquets tirés par des chevaux. Derrière le bâtiment plus petit, des hommes travaillent à l'intérieur et à l'extérieur d'une remise. Un paysage de campagne sert d'arrière-plan à la scène. La société Potter & Carmichael déménagea son entrepôt du 568 North Third Street (au nord de Poplar Street) au 135 North Third Street en 1848 environ. Le partenariat cessa en 1853. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    T.I. Dyre, Jr., fonderie de cloche et de cuivre, angle de Washington Street et de Church Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre le complexe de la fonderie Dyre, au sud de Philadelphie, qui inclut la « fabrique de creusets de plomb noir », la « fonderie de cloche et de cuivre », un bâtiment ressemblant à des bureaux et un atelier dont la cheminée crache de la fumée. Un homme bien habillé entre dans les bureaux. Un travailleur pousse une brouette et se dirige vers une allée, hors de laquelle un charretier guide son haquet tiré par un cheval, transportant une grande cloche. Un omnibus bondé à deux niveaux, portant l'inscription « Gray's Ferry », s'élance dans la rue alors qu'un chien a effrayé les chevaux et qu'un homme tente de grimper à l'arrière. Un couple se tenant près d'un magasin à l'angle des rues et les bâtiments environnants sont également visibles. En 1855, Dyre établit sa fonderie sur Front Street. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    Fonderie William P. Cresson, Willow à l'ouest de Thirteenth Street, Philadelphie
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre la fonderie très active, en forme de U, qui fut établie en 1846 environ sur Willow Street (rue également appelée James Street), au nord de North Thirteenth Street. Des employés s'affairent dans la cour, près des entrées et le long du complexe. Dans la cour, deux hommes, dont l'un d'entre eux est surélevé sur une petite plate-forme, sont à l'ouvrage devant les cheminées d'un bâtiment au toit pentu. Des palettes de plateaux sont empilées près d'un petit bâtiment adjacent ; de l'autre côté, des ouvriers travaillent dans l'usine. Deux hommes chargent une charrette tirée par un cheval immobile, à proximité de piles de bois d'œuvre et d'un chariot non attelé. Au premier plan, un conducteur guide un attelage de deux chevaux tirant un wagon à charbon, le long des traces virant dans la cour, tandis qu'un chariot vide quitte l'usine, complètement à droite. L'établissement de Cresson fut exploité sur ce site jusqu'en 1859 environ. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    0 0

    William H. Horstmann & Sons, fabricants et importateurs d'articles militaires, 51 North Third Street, Philadelphie
    John Taylor French naquit en Pennsylvanie en 1822. Il travailla comme lithographe, produisant notamment des publicités de mode, à Philadelphie de 1845 à 1852 environ. Cette publicité montre la devanture richement décorée du magasin d'articles militaires et de vêtements William H. Horstmann & Sons. Au-dessus du rez-de-chaussée, un écriteau indiquant « E Pluribus Unum, Horstmann » est entouré d'une banderole patriotique, avec les noms J.H. Otten, sculpteur, et J. Gibson, peintre, un blason surmonté d'un aigle, des drapeaux, des épées et des lances. Des tambours, des casques militaires, des drapeaux et des épées sont visibles de part et d'autre de cette enseigne centrale. Des couronnes de laurier sont suspendues au-dessus des colonnes ornementales de chaque côté des deux entrées et des deux fenêtres en saillie du magasin. La vitrine de gauche est garnie de glands, tandis que des casques militaires de types variés sont exposés dans celle de droite. Les impostes au-dessus des fenêtres et des portes sont décorées de boucliers et de flèches croisées. Horstmann & Sons produisit et vendit ses marchandises à cette adresse entre 1830 et 1857, puis la société déménagea son exploitation manufacturière à l'angle de Fifth Street et de Cherry Street, et son magasin dans une autre propriété au 223 Chestnut Street. French fut répertorié en tant que lithographe dans les annuaires de Philadelphie en 1845. Les lithographies de John T. French étaient principalement produites en collaboration avec Thomas Sinclair. Outre la publicité, ses ouvrages incluent des estampes de genre, des paysages et des illustrations pour livre. Ses estampes de mode, réalisées pour S.A. & A.F. Ward et publiées à la fin des années 1840, furent particulièrement appréciées.

    0 0

    S.F. Jacoby & Company, importateurs et distributeurs de marbre national et étranger de toute variété. J.K. et M. Freedley, distributeurs de marbre américain
    William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité est constituée d'un montage de trois vues, intitulées, montrant les sites d'exploitation des sociétés Jacoby et Freedley. Une bordure décorative, composée d'imagerie patriotique, sépare et entoure les scènes. Celle de l'image du haut inclut un aigle agrippant le bouclier et le drapeau américain près d'un buste de George Washington, ainsi que les sceaux des États de Pennsylvanie et du Massachusetts. La vue centrale est bordée de filigranes, de feuillages et de glands, avec au-dessous une bannière tenue par des putti, indiquant le titre de la scène. La bordure inférieure est ornée d'une fontaine où de l'eau jaillit de la gueule d'un lion. Dans la première vue, un train transporte du marbre à l'usine de Freedley, la marbrerie « Bay State Marble Works, à West Stockbridge, dans le Massachusetts », devant des maisons et un chariot tiré par des bœufs. La seconde scène est animée ; elle montre des plaques de marbre sur des bateaux et d'autres empilées sur le quai de Chesnut [sic] Street, sur la rivière Schuylkill, à Philadelphie, attendant leur finition dans les fabriques voisines ou leur vente par Jacoby. On y voit également des navires sur la rivière, une partie du pont permanent de Market Street (à gauche) et des bâtiments. Sur la dernière image, des plaques de marbre jonchent la rive et sont hissées sur des chalands pour être transportées vers diverses destinations à travers le pays, depuis la marbrerie Key Stone Marble Works, à Conshohocken, en Pennsylvanie. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

    Warnning: Do NOT Get Caught While Searching!!
    Your IP : - Country : - City:
    Your ISP TRACKS Your Online Activity! Hide your IP ADDRESS with a VPN!
    Before you searching always remember to change your IP adress to not be followed!
    PROTECT YOURSELF & SUPPORT US! Purchase a VPN Today!

older | 1 | .... | 91 | 92 | (Page 93) | 94 | 95 | .... | 309 | newer