Quantcast
Channel: Bibliothèque numérique mondiale
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0

Point de départ de la principale ligne de chemin de fer de Jing–Zhang

0
0
Point de départ de la principale ligne de chemin de fer de Jing–Zhang
Cette photographie montre le point de départ de la principale ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Un panneau à gauche indique « Ligne de chemin de fer de Jing–Zhang ». Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Le salon du Bureau du génie à l'extérieur de la porte Fuchengmen

0
0
Le salon du Bureau du génie à l'extérieur de la porte Fuchengmen
Cette photographie montre le salon et la cour du Bureau du génie de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang, qui était situé à l'extérieur de la porte Fuchengmen, une des quatre entrées du vieux Pékin. La décoration du salon est traditionnelle. Le mur arbore une peinture sur rouleau et une paire de couplets de vers écrits en calligraphie chinoise raffinée. Une pendule occidentale est visible sur la table. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Le Bureau du génie à l'extérieur de la porte Fuchengmen

0
0
Le Bureau du génie à l'extérieur de la porte Fuchengmen
Cette photographie montre le Bureau du génie de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang, qui était situé à l'extérieur de la porte Fuchengmen, une des quatre entrées du vieux Pékin. Une plaque, indiquant « Hôpital officiel de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang », est visible à droite. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Un wagon de maintenance ferroviaire

0
0
Un wagon de maintenance ferroviaire
Cette photographie est un portrait de groupe, réalisé sur le wagon de maintenance ferroviaire à l'occasion de l'achèvement de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Les ingénieurs des chemins de fer se tiennent à gauche, tandis que les cheminots sont visibles à droite. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Un wagon de maintenance ferroviaire

0
0
Un wagon de maintenance ferroviaire
Cette photographie est un portrait de groupe, réalisé sur le wagon de maintenance ferroviaire à l'occasion de l'achèvement de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Les ingénieurs des chemins de fer sont visibles au premier rang. La troisième personne à droite est Zhan Tianyou, ingénieur en chef chargé de la construction de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou. Les cheminots se tiennent derrière les ingénieurs. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Deux fonctionnaires des chemins de fer, assis

0
0
Deux fonctionnaires des chemins de fer, assis
Ce portrait de deux fonctionnaires des chemins de fer, assis, est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Passage au niveau de la porte Xibianmen

0
0
Passage au niveau de la porte Xibianmen
Cette photographie montre des cheminots s'approchant d'une passerelle (qui n'est pas visible sur cette image) sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou), située au niveau de la porte Xibianmen. Plusieurs ponts de ce type furent construits sur cette ligne de chemin de fer. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Le pont sur la rivière de Dashiqiao, numéro 12

0
0
Le pont sur la rivière de Dashiqiao, numéro 12
Cette photographie montre une passerellesur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Le pont était situé à Dashiqiao. Sur cette image, les eaux de la rivière sont visibles sous le pont. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Gare de Xizhimen

0
0
Gare de Xizhimen
Cette photographie montre la gare de Xizhimen, située sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Le panneau visible sur la façade de la gare porte l'inscription « Gare de Xizhimen de Pékin, Hsichihmen ». Quatre gardes et un fonctionnaire se tiennent devant la gare. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Gare de triage près de la porte Xizhimen

0
0
Gare de triage près de la porte Xizhimen
Cette photographie montre la gare de triage située à la porte Xizhimen, une des quatre entrées du vieux Pékin. Plusieurs voies ferrées sont ici visibles. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Gare de triage près de la porte Xizhimen

0
0
Gare de triage près de la porte Xizhimen
Cette photographie montre la gare de triage située à la porte Xizhimen, une des quatre entrées du vieux Pékin. À gauche, les quatre lettres « P.M.B.L. » inscrites sur le corps du moteur de locomotive indiquent qu'il s'agit d'un modèle étranger très puissant. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Gare de triage près de la porte Xizhimen

0
0
Gare de triage près de la porte Xizhimen
Cette photographie montre la gare de triage située à la porte Xizhimen, une des quatre entrées du vieux Pékin. Plusieurs voies ferrées sont ici visibles. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Barrière sur la voie ferrée au niveau de la porte Xizhimen

0
0
Barrière sur la voie ferrée au niveau de la porte Xizhimen
Cette photographie montre une barrière typique de voie ferrée sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Cette barrière est située au niveau de la porte Xizhimen, une des quatre entrées du vieux Pékin. Des bâtiments sont visibles à proximité des rails. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Barrière sur la voie ferrée au niveau de la porte Fuchengmen

0
0
Barrière sur la voie ferrée au niveau de la porte Fuchengmen
Cette photographie montre une barrière typique de voie ferrée sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Cette barrière est située au niveau de la porte Fuchengmen, une des quatre entrées du vieux Pékin. Des bâtiments sont visibles à gauche, à proximité des rails. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Gare de Qinghe

0
0
Gare de Qinghe
Cette photographie ne comporte pas de titre, mais la façade de la gare porte l'inscription « Gare de Qinghe, Chingho ». Cette inscription est flanquée de caractères plus petits indiquant « Été de l'année Bing Wu (1906) du règne de Guangxu » et « Écrit par Chen Zhaochang ». Chen (1867–1914) fut nommé par le gouvernement chinois directeur général du Bureau général des chemins de fer et du Bureau du génie ferroviaire. Le service de télégraphie est visible à l'intérieur de la gare, comme le signale un écriteau (écrit en chinois et en anglais). Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Pont de Jianting, numéro 14

0
0
Pont de Jianting, numéro 14
Cette photographie montre une passerelle située à Jianting, sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Vue latérale du pont sur la rivière Beishahe, numéro 16

0
0
Vue latérale du pont sur la rivière Beishahe, numéro 16
Cette photographie montre une vue latérale d'un pont sur la rivière Beishahe. Le pont, visible ici dans sa totalité, était situé sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Un cheminot, torse nu et tenant un marteau, est visible debout sur le pont. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Vue latérale d'un train passant sur le pont de la rivière Beishahe, numéro 16

0
0
Vue latérale d'un train passant sur le pont de la rivière Beishahe, numéro 16
Cette photographie montre une vue latérale d'un train utilisé pour le transport de passagers et de marchandises, passant au–dessus de la rivière Beishahe sur un pont situé sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Gare de Shahe

0
0
Gare de Shahe
Cette photographie ne comporte pas de titre, mais elle montre la gare de Shahe, située sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). L'inscription sur la façade, écrite en chinois et en translittération, indique le nom de la gare. Cette inscription est flanquée de caractères chinois plus petits indiquant « Été de l'année Bing Wu (1906) du règne de Guangxu » et « Écrit par Chen Zhaochang ». Chen (1867–1914) fut nommé par le gouvernement chinois directeur général du Bureau général des chemins de fer et du Bureau du génie ferroviaire. Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.

Vue d'ensemble du pont sur la rivière Nanshahe, numéro 15

0
0
Vue d'ensemble du pont sur la rivière Nanshahe, numéro 15
Cette photographie montre une vue latérale d'un pont sur la rivière Nanshahe. Le pont, visible ici dans sa totalité, était situé sur la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang (ou Pékin–Zhangjiakou). Ce cliché est extrait de l'album Jing-Zhang lu gong cuo ying (Photographies de la construction de la ligne de chemin de fer de Jing–Zhang), qui fut publié en 1909 pour marquer l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou (auparavant appelée la ligne de chemin de fer impériale de Pékin–Kalgan), première voie ferrée de Chine conçue, construite et financée par les Chinois, sans participation étrangère. Les photographies de l'album furent prises entre 1905 et 1909 par l'atelier de photographie Tongsheng de Shanghai. La construction de la voie ferrée se déroula en trois phases : la première ligne, de Fengtai à Nankou, fut achevée en septembre 1906. La seconde, de Nankou à Kangzhuang, fut terminée en septembre 1908. La troisième partie du chemin de fer, de Kangzhuang à Zhangjiakou, fut achevée en septembre 1909. Au total, la ligne, entre Fengtai, à Pékin, et Zhangjiakou, s'étendait sur environ 200 kilomètres. L'album en deux volumes inclut des clichés pris le long de la voie ferrée, montrant notamment ses principales sections, les gares, des bâtiments d'usine, des locomotives, des ponts, des tunnels et des caniveaux, ainsi que des scènes d'ouvriers au travail pendant la construction et de festivités célébrant l'ouverture de la ligne. Les vues et endroits pittoresques à différents arrêts de la ligne sont très nets, fournissant un aperçu complet et systématique du chemin de fer de Pékin–Zhangjiakou à cette époque. L'ouvrage présenté ici est le premier volume.